Skip to main content

Elèves étrangers au « Kleines privates Lehrinstitut Derksen »

Allemand comme langue étrangère

Notre établissement est un collège/lycée mixte qui permet aux élèves de passer le baccalauréat général. Ouvert sur le monde, nous faisons constamment des efforts pour nous adapter aux besoins d’une société cosmopolite. Nos atouts pédagogiques sont basés sur la responsabilité et l’engagement en faveur d’une diversité culturelle et intellectuelle.

A l’école Derksen, tous les élèves sont admis, quelles que soient leurs origines ethniques et raciales et leurs appartenances religieuses.

Au cours des années, nous avons accueilli des élèves de nombreux pays, p.ex. de Bulgarie, de Chine, de la République tchèque, de Grèce, de Corée, d’Israël, d’Espagne, de Turquie et d’Ukraine, proposant en même temps à nos élèves des activités d’échange et de coopération avec neuf pays.

Au début, les élèves étrangers sont accueillis avec statut d’hôte. Il y a des élèves qui arrivent chez nous sans aucune base linguistique, d’autres ont des compétences linguistiques limitées. Les nouveaux élèves étrangers bénéficient régulièrement de cours d’allemand par des enseignants qualifiés, soit individuellement soit en petits groupes jusqu’à ce qu’ils soient capables de communiquer oralement et par écrit de manière suffisante pour suivre le programme normal. Si l’élève n’a aucune connaissance préalable de la langue allemande, cela prend souvent deux ans avant qu’il n’atteigne le niveau demandé. Ayant atteint ce niveau, il doit réussir un examen d’admission dans toutes les matières principales. Cet examen se fait normalement au début de l’année scolaire. Avec la réussite à l’examen, l’élève passe au statut d’élève régulier. Mais s’il est nécessaire ou désiré, les cours supplémentaires en allemand peuvent être poursuivis.

En plus, il existe la possibilité que l’élève étranger remplace la deuxième langue étrangère obligatoire par sa langue maternelle.

L’intégration dans les classes correspondant à l’âge de l’élève étranger se fait dès le début dans les cours où la langue allemande n’est pas primordiale comme p.ex. les maths, l’éducation physique, les arts plastiques et les langues étrangères. Successivement, les matières enseignées augmentent et avec elles l’intégration sociale.
Bien sûr, tout le processus demande une haute tolérance des frustrations et beaucoup de patience et d’efforts, surtout dans la phase initiale. Une partie non négligeable du succès dépend de la personnalité de l’élève, de ses compétences et de la compréhension et du soutien qu’il trouve dans son environnement familial. En outre, le système scolaire où l’élève a fait ses premières expériences a une influence sur l’intégration.

Dans le cadre d’une éducation inclusive, nous assurons depuis 60 ans une éducation de haute qualité qui aide nos élèves de plus en plus différents. Nos élèves ne viennent pas seulement de différents pays et ne parlent pas simplement d’autres langues mais ils ont aussi des handicaps différents. Des élèves handicapés suivent les mêmes cours que leurs camarades de classe non handicapés. Tous les élèves profitent de la petite taille des classes.

Pour promouvoir l’apprentissage social, il y a une heure supplémentaire dans chaque classe qui a pour but d’améliorer la compétence sociale. Ce processus est accompagné par des experts dans le domaine psychoéducatif et psychosocial. Pour apprendre à se connaître, nous organisons pour chaque classe des séjours dans notre maison d’accueil dans un petit village autrichien, situé près d’un lac et entouré des montagnes.